Bonjour à tous. J'ai longuement hésité à vous écrire cet article car il touche une partie de ma vie que je préfère oublier. Cette partie de ma vie remonte à la période du collège au lycée. Période pendant laquelle j'ai subi des moqueries de la part de camarades et une sorte de harcèlement. J'appelle cela du harcèlement car j'y avais le droit tous les jours quelque soit le moment de la journée et toujours par les mêmes élèves. Ces élèves qui n'ont jamais eu à souffrir de représailles car à l'époque je gardais tout pour moi et je ne savais pas quoi faire contre ça. Et puis à l'époque, il n'existait aucune loi contre ça. Jusqu'au jour ou j'ai explosé. J'ai lancé mon cartable par terre et j'ai voulu sortir du collège. Mais, j'en est été empêché par des pions du collège qui se sont mis à deux pour me retenir. Comme je vous le disais j'étais déterminé à me barrer, à en finir avec toutes ces moqueries, tout ces abrutis qui ne trouvent rien de mieux à faire par méchanceté grauite ou simplement pour faire comme les autres afin de ne pas être exclu. Quel a été mon tord? Tout simplement d'être ronde. Ca paraît dérisoire comme raison mais apparemment pour certains c'était plus important que d'apprendre à me connaître. Le simple fait que je sois différente m'a valu brimades, mise à l'écart, moqueries en tout genre et j'en passe.... Le pire dans tout cela est l'absence TOTALE de mesures prises à l'encontre de ce genre de personnes. Car il faut bien le dire pour beaucoup ce ne sont que des blagues, des enfantillages et il ne faut pas en tenir compte. Voila ce qui m'a été répondu pendant mon enfance, ce qui est répondu à toutes les personnes victimes de ces actes depuis bien trop longtemps maintenant. Heureusement pour moi, j'ai eu la chance d'être soutenu par ma mère et ma soeur. Même si le reste du monde m'avait lâché je pouvais compté sur elles. Mais cela ne m'a malheureusement pas permis d'éviter de me sentir mal dans ma peau... Plus tard j'ai subi une autre forme de moquerie tout aussi violente même si à première vu ce n'est rien de grave. Sauf que lorsque l'on est déjà fragilisé par les moqueries subies au collège on a du mal à supporter cela en prime. La encore quel était mon tord? Pour être franche je n'en ai pas la moindre idée. J'étais peut être trop différente, trop ronde, trop petite, trop grande ou tout simplement trop moi. Certains de mes amis m'ont tournés le dos et se sont joint aux personnes qui se moquaient de moi et cherchaient à m'isoler uniquement pour suivre le troupeau ou parce qu'une fille leur plaisait... (Sympa les amis hein?!) A l'heure actuel certains ont cherchés à revenir dans ma vie. Ce que j'ai purement et simplement refusé. Selon moi ils ne méritaient pas de revenir dans ma vie ni que je leur accorde à nouveau ma confiance. Bien sûr depuis cette époque j'ai grandi, mûri et repris confiance en moi. Mais combien de personnes devront encore subir ce genre de choses pour que les gens réagissent enfin?! Pour que les gens comprennent enfin le mal qu'ils font subir aux autres?! Quand est ce que cette société apathique et planquée arrêtera de se voiler la face?! Pourquoi j'écris cet article? Parce qu'il y a quelques jours je suis (re)tomber sur cette vidéo: https://www.facebook.com/dorian.decot2/videos/276981725824013/. Cette vidéo je l'ai vu il y a de cela des années. Peut être 6 ou 7 ans, voir même plus. Lorsque j'ai visionné cette vidéo, je me suis retouvé quelques années en arrière. Je me suis mise à la place de ce garçon qui n'avait rien demandé à personne et qui s'est retrouvé être la cible de moqueries de ces camarades de classe parce que différent (trop rond dans cette vidéo). Cette vidéo, déjà à l'époque, m'avait fait mal au coeur et c'est encore le cas aujourd'hui. Pourquoi aurions nous à souffrir de nos différences? Pourquoi devrions nous avoir honte de ce que nous sommes? De nos jours, il paraît fou de dire que ce genre de choses existe encore, que les différences ne sont plus des tares, des choses à cacher. Malheureusement, il n'en est rien. Et je le vois encore tous les jours. De nos jours, le harcèlement est plus vicieux mais toujours bien présent. Et il touche tous les âges... On pourrait se demander pourquoi? Pourquoi, malgré des vidéos de ce style et les mesures mises en place à l'égard des harceleurs cela continue? Peut être est ce parce que certains parents n'ont pas grandis et ne percoivent toujours pas le danger de tels actes, parce que certains cautionnent ces actes, ou que sais je encore? A vrai dire, je n'en sais rien... La seule chose que je sais, c'est que nous pouvons tous nous battre contre ce fléau qui pourri la vie de nos enfants. En apprenant à nos enfants que les différences ne sont pas un problème et en leur apprenant à aller vers les autres quelque soit leur apparence, origine, religion,... Et parce qu'une image vaut mieux qu'un long discours, voici 10 conseils contre le harcèlement:

Ce n'est pas grand chose mais si l'on s'y met tous on pourrait en venir à bout...